VIDE TON SAC (LETTRE DE LIBÉRATION ÉMOTIONNELLE)

VIDE TON SAC (LETTRE DE LIBÉRATION ÉMOTIONNELLE)

Aujourd’hui, je partage avec toi un nouvel outil de libération émotionnelle. ll va te permettre de libérer tes émotions par l’écriture, de vider ton sac et de te libérer de toutes tes rancoeurs !  Tu vas pouvoir enfin exprimer tout ce que tu gardes en toi depuis si longtemps et que tu ne parviens pas à verbaliser librement. Tu vas pouvoir lâcher tout ce qui freine encore ton épanouissement. Tu verras que c’est très efficace pour faire de la place dans ton intérieur. 


Tu n’es pas sans savoir que tous les chocs émotionnels vécus au cours de notre vie, restent ancrés en nous tant que nous ne prenons pas soin de les verbaliser et de les libérer. On place des couvercles sur nos souffrances, alors que nos blessures émotionnelles et leurs conséquences restent intactes, bien enfouies au fond de nous, parfois toute la vie.  C’est ce qui se transforme plus tard en symptômes, en douleur et en maladie. Le message ultime du corps qui nous dit “réveille-toi” nous invitant aux transformations nécessaires à notre évolution.


Alors il devient essentiel de libérer ses émotions. Et l’écriture est un très bon moyen pour le faire et pour avancer sur le chemin de la paix intérieure. Je trouve cette lettre géniale pour l’avoir utilisé plus d’une fois, et tu verras qu’elle est très libératrice car tous les mots y sont permis !  


C’est le moment où tu vas vraiment pouvoir TOUT exprimer, que ce soit ta colère, ta peine, le poids de ta solitude, toutes les difficultés qui te pèsent. Cette lettre de libération t’offre une liberté totale d’expression, une absence de retenue et même de politesse si ça peut te soulager ^^ Tu peux vraiment tout lâcher puisque la particularité de la lettre est qu’elle ne sera jamais expédiée à son destinataire. 

Pour vivre de nouvelles choses, nous avons à clôturer certains chapitres de nos vies. Si tu essaies de construire une nouvelle histoire alors que chaque jour tu ressasses encore la dernière, ça risque d’être compliqué. Pour aller vers tes nouveaux buts, il est important de lâcher le poids du passé.

 


A QUI J’É
CRIS ?

A qui tu le souhaite : à toute personne de ton entourage, parents, frères, soeurs, enfants, ami(es)… À ton collègue de boulot que tu ne supporte plus, à la personne qui t’as fait du mal et pour laquelle tu brasses encore du ressentiment…. 

Mais tu peux aussi écrire aux personnes qui ne font plus partie de ta vie, un(e) ancien(e) ami ou partenaire, à un proche décédé…

Il est possible d’écrire à toute personne envers laquelle nous éprouvons encore du ressentiment, à laquelle nous avons pas pu dire ou su dire tout ce que nous avions sur le coeur. Et on pourra même écrire à l’univers pour lui lâcher notre désarroi.

 

COMMENT JE PROCÈDE ? 

Tu auras besoin d’une feuille de papier et d’un stylo.  Comme toujours, je te conseille de la rédiger à la main, si c’est possible pour toi. Comme tout travail d’écriture, l’énergie en sera amplifiée !
Met-toi au calme et assure-toi d’avoir une dizaine de minutes pour toi. Avant de procéder à la rédaction de ta lettre, prend un instant pour te centrer, ferme les yeux et respire profondément.

La lettre de libération émotionnelle est le moyen pour poser noir sur blanc tout ce qui est en toi et que tu as besoin de lâcher aujourd’hui pour te sentir plus libre. La rédaction va se faire en 2 parties : la première où tu vides ton sac et dans la seconde tu demanderas la libération des vibrations négatives.  


1ère partie
Cher Univers, Cher X, Y…

Je t’écris car j’ai grand besoin de me libérer de ma rancoeur, de mes ressentiments, de mes émotions… ”

Exprime les émotions que tu ressens, les pensées que tu ressasses. Écris pourquoi tu entretiens de la rancoeur,  ce qui t’a mis en colère, la manière dont tu t’es senti, comment tu vis les choses aujourd’hui. Finalement, le seul conseil est VIDE TON SAC car tu peux vraiment tout te permettre !  Prend ce temps pour faire de la place en toi en te libérant de tout ce qui te pèse et quand tu auras terminé tu enchaînes avec la seconde partie 


2ème partie
” Moi, Nom et Prénom, me libère ici et maintenant de toutes les énergies indésirables et les vibrations négatives conscientes et inconscientes contenues dans cette lettre. Je laisse aller toutes les pensées et les émotions erronées, ainsi que leurs conséquences. J’abandonne définitivement toute attitude de façade et tout ce qui m’empêche de m’exprimer librement.
Toutes ces énergies sont à présent transmutées en amour et en lumière.
Moi, Nom et Prénom, Je suis maintenant libre d’être moi et je suis la seule autorité sur ma vie.

Merci”

 

En lisant ceci certains pourrons se dire : “oui mais la loi de l’attraction, ce qu’on envoie dans l’univers nous revient, il faut penser positif…” Je pense qu’il est d’abord essentiel de se libérer du négatif pour pouvoir ensuite créer du positif.  Mettre des couvercles sur nos souffrances pour les étouffer et faire comme si tout allait bien revient à se mentir à un moment donné. Nous avons besoin de reconnaitre ce qui nous fait souffrir parce que ça fait aussi parti de nous, de notre histoire et qu’il est important de mettre des mots sur nos maux.  Je te l’ai dit plus haut, mais tout ce que tu n’exprimes pas, ton corps le transformera en symptômes.

 

ENSUITE QU’EST CE QUE JE FAIS DE MA LETTRE ? 

Comme dans tout travail de libération par l’écriture, brûle ensuite ta lettre pour clôturer le processus. Le plus rapidement possible après l’avoir rédigé (quand c’est possible) dans une casserole ou bien à l’extérieur. Mon conseil toujours le même, remettre les cendres à la Terre. (dans un pot, dans le jardin ou dans un lieu où tu aimes te ressourcer) Sinon, tu peux toujours les jeter à la poubelle.

Le rituel de purification par le feu va ramener à l’état de poussière vers la Terre toutes ces énergies pour les transmuter en lumière.


Et puis, reprend le cours de ta vie avec confiance que la libération est en train de se faire.  Pendant et après la rédaction, tu pourras ressentir différentes sensations et émotions, cela varie d’un être à l’autre. Personnellement, les jours qui suivent, je ressens mes libérations sur le corps physique ( douleurs, courbatures, fatigue)  Je te conseille d’accueillir ce qui est.  Pour un travail de libération en douceur, je te conseille de rédiger une lettre à la fois, laissant passer 3 jours entre chaque lettre afin que les énergies se stabilisent en toi. Cela te permettra de garder un certain équilibre intérieur. 

 

Et Voilà, tu es au bout et tout ce que tu as posé sur ce papier n’est désormais plus en toi,  et pense aussi à te remercier pour ce cadeau que tu viens de te faire.


Je te remercie de partager cet article s’il t’a paru utile et je te dis à très vite. 

 

 

 

 

à voir aussi :

La lettre de libération : lâcher l’ancien

La technique du verre d’eau 

Les bonhommes allumettes : entre soi et soi 

 


Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :
– qu’il ne soit pas coupé
– qu’il n’y ait aucune modification de contenu
– que vous fassiez référence à mon site http://www.flore-power.fr
– que vous mentionniez mon nom en tant qu’auteur : Flore Power

 

Share Button


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *