Étiquette : les bonhommes allumettes

LES BONHOMMES ALLUMETTES : entre soi et soi

LES BONHOMMES ALLUMETTES : entre soi et soi

COUPER LES LIENS ENTRE SOI ET SOI  Si tu es abonné à mon blog, alors la technique des bonhommes allumettes n’est plus un secret pour toi ! Sinon, je t’invite vivement à le faire sur la page d’accueil pour ne pas en perdre une miette  […]

Share Button
LES BONHOMMES ALLUMETTES : couper les liens avec une situation

LES BONHOMMES ALLUMETTES : couper les liens avec une situation

Tu connais peut-être déjà la technique des bonhommes allumettes, sinon tu peux déjà découvrir le premier article ici. Elle nous permet au départ, de couper les liens toxiques qu’il existe entre nous et une personne. C’est un outil efficace pour libérer de nos sentiments négatifs et […]

Share Button
LES BONHOMMES ALLUMETTES : couper les liens toxiques

LES BONHOMMES ALLUMETTES : couper les liens toxiques

“Les bonhommes allumettes” ? C’est outil bien-être qui permet de couper les liens d’énergie négatifs et nous défaire de nos émotions toxiques dans nos relations aux autres. Nous verrons dans les prochains articles qui nous permettent aussi de se détacher d’une situation ou bien encore de couper avec tout ce qui s’oppose dans notre esprit.

C’est une manière ludique et efficace de faire un break avec nos pensées et nos sentiments négatifs. C’est un moyen concret et conscient de lâcher-prise. Ce peut-être très efficace notamment dans le cadre de rupture, de séparation et toutes les formes de deuil mais pas seulement.

Cette technique a été mise au point par Jacques Martel. Il est aussi conférencier et l’auteur du célèbre Dictionnaire des Malaises et des Maladies, qui nous donne pour chaque problème physique, chaque maladie, les causes émotionnelles et psychologiques.   

 

ATTACHEMENT vs AMOUR :


Jacques Martel explique que l’attachement aux autres n’est pas de l’amour. Que l’attachement est crée par nos blessures intérieures : toutes nos peurs, nos limitations, nos croyances conscientes et inconscientes, tous ces filtres au travers desquels nous percevons la vie.
 Plus nos blessures intérieures sont actives et plus nos perceptions sont erronées, plus les liens d’attachement, seront nombreux dans l’ensemble de nos relations.  Les rendant éternellement insatisfaisantes à nos yeux. Là où il y a de l’attachement, l’énergie positive et bienfaitrice ne circule plus librement.

 

L’amour véritable c’est un amour qui est donné librement et qui n’attend rien en retour.  Aimer, c’est laisser l’autre être libre d’être qui il est. Sans besoin de contrôle, ni de marchandage.  Laisser l’autre libre, parfois même au détriment de soi-même. L’amour est libre. L’attachement en est ses chaînes. (et oui, pas facile tout ça ^^)

 

Dans cet exercice, tu vas te représenter les liens d’attachements énergétiques qu’il existe entre toi et une personne. 

 

Nous sommes inter-relié les uns aux autres par des tubes éthiques, des liens invisibles où circule l’énergie d’un être à l’autre : Quand j’émets une pensée envers une personne, la vibration circule au travers de ces tubes, et si mes pensées et mes émotions sont négatives, l’énergie qui circule est l’est aussi. Avec les bonhommes allumettes nous « coupons » avec tout ce qui consciemment ou inconsciemment arrive jusqu’à nous, nous dépouillant de notre énergie. Dans le même temps, nous cessons aussi inconsciemment ou pas, d’envoyer de l’énergie négative aux autres par nos ressassements et ruminations. 

 

Nos attentes envers ceux qui nous entourent, les promesses que l’on se fait, nos engagements tenus ou non, l’attente qu’une situation tourne à notre avantage, ne sont que des liens supplémentaires qui entravent notre évolution sur ce chemin du vivre bien.
Couper ces liens va nous permettre de lâcher-prise sur tout ce qui occupe notre esprit et nous vide de notre énergie.

Comme je l’ai dit plus haut, tu pourras ensuite décliner cette méthode à l’infini pour couper les liens avec TOUT ce qui te bloque dans ta vie aujourd’hui :

rupture, pensées obsessionnelles, problème financier ou professionnel, dépendances, compulsions, deuil, émotions négatives, “chroniques”, récurrentes, attente, doute, vente bloquée...

Rassure-toi, dans ce procédé, nous coupons uniquement les liens négatifs et toxiques, tous les liens d’amour et positifs, eux, sont préservés !

 

COMMENT JE PROCÈDE ?

Tu as besoin d’une feuille de papier, d’un stylo, de crayons de couleur / feutres si tu le souhaite (ce n’est pas obligatoire pour que ça fonctionne) et d’une paire de ciseaux.

Nous traiterons une personne par exercice et donc par dessin
Tu peux réaliser plusieurs exercices dans la même journée, sans traiter la même personne deux fois.  Il n’est pas conseillé de faire le travail pour deux autres personnes. Il est essentiel que nous fassions partie du processus.

 

  • Je prends un instant pour faire le vide en moi. Faire quelques respirations conscientes, lentes et profondes pour revenir “ici et maintenant”
  • Sur une feuille de papier, je me dessine, sur la partie gauche. Je me nomme.
    J’inscris mon nom et prénom. (si même identité sur la lignée, notez la date de naissance)
  •  Autour de moi, je dessine un “cercle de lumière” demandant que le meilleur se fasse pour moi dans cette situation. ( je dessine un cercle bien fermé, entouré de petits rayons lumineux, un peu comme un soleil )
  • Sur la partie droite, je dessine l’autre personne. Je la nomme.
    J’inscris son nom et prénom. Autour d’elle, de la même manière que dans l’étape précédente, je dessine aussi un cercle de lumière, demandant que le meilleur se fasse pour cette personne, dans cette situation.
  • Je dessine un grand cercle de lumière pour entourer les deux personnes.
    A ce moment là, je demande que le meilleur se fasse pour nous deux et pour cette situation.
  • Je trace les liens d’attachement conscients et inconscients (avec ou sans les couleurs) : ils sont tracés au niveau des 7 centres énergétiques appelés aussi chakras. On commencera du chakra racine ( de couleur rouge, situé à la base) pour remonter chakra par chakra, jusqu’au chakra coronal situé sur la tête, de couleur violet)
  • Je prends un instant pour faire le vide en moi, je respire consciemment et je pense une dernière fois à la situation ou à la personne concernée.
  • Avec la paire de ciseaux, je coupe la feuille en deux, bien au centre de bas en haut (même si les ciseaux sont en haut sur le dessin ^^)
  • Je prends à nouveau un instant pour ressentir ce qu’il se passe en moi.
    Je peux ressentir des émotions, ou même avoir envie de pleurer.
  •  Comme pour tout travail sur soi  “J’accueille ce qui est et je le laisse émerger, lui faisant une place dans mon espace intérieur ” sans chercher à fuir ou à étouffer mes émotions.Souviens-toi que le négatif doit bien sortir d’une manière ou d’une autre ! 

voilà ce qu’il te faut obtenir avant la découpe :

 

En coupant les liens, je récupère mon énergie, je lâche prise et je peux alors diriger plus facilement mon énergie où je veux !

 

Pour la dernière étape, deux options s’offrent à toi

1.  Déchirer chaque partie, et les jeter dans des poubelles séparées (pour ne pas re-mélanger les énergies que vous venez couper )

2. Brûler les papiers, par le rituel de purification par le feu (personnellement, je les brûle l’une après l’autre et je remets les cendres à la Terre.)

Le rituel de purification par le feu ou rituel du feu guérisseur, va transmuter et ramener à l’état de poussière vers la terre toutes ces énergies. Bien plus qu’un symbole  !

 

Pour certaines relations, on éprouvera peut-être le besoin de répéter l’exercice. Je te suggère d’attendre quelques jours avant de refaire l’opération si tu penses en avoir besoin. Lâche-prise sur le travail déjà effectué, et choisis consciemment de ne plus alimenter la relation ou la situation, en pensées, en parole ou en action.

Si tu te surprend, accroché à nouveau à la situation, demande à libérer tes pensées. Fais ce choix conscient d’entretenir et d’émettre les pensées les plus positives possibles en demandant à ce que le meilleur se fasse pour l’ensemble des personnes concernées. Remercie pour ce qui est fait et laisse l’énergie travailler ! Laisse l’Univers faire son travail  !

La plupart du temps, il nous suffira de réaliser l’exercice une fois, et pour ressentir très vite un regain d’énergie et un mieux être vis à vis de la personne concernée. 

Après l’exercice ou dans les heures qui suivent, tu pourras ressentir un regain d’énergie.
En matérialisant ici, les liens par le dessin, c’est tout un travail de libération consciente et inconsciente qui va se faire en nous. 
 
Tout travail d’écriture, quel qu’il soit est, comme une sorte de contrat que l’on signe avec soi-même et le processus s’ancre profondément en nous ! Alors libère toi maintenant ! ! A tes crayons !

N’hésite pas à faire un retour de ton expérience en commentaire !

Je te remercie de partager cet article si il t’a paru utile ❤️

Je te propose maintenant d’aller plus loin avec cet outil et de découvrir comment les liens avec une situation ici

 

 

Article mis à jour le 19 mai 2019

 


 

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :
– qu’il ne soit pas coupé
– qu’il n’y ait aucune modification de contenu
– que vous fassiez référence à mon site http://www.flore-power.fr
– que vous mentionniez mon nom en tant qu’auteur : Flore Power
Share Button