COMMENT IDENTIFIER SES CROYANCES LIMITANTES ?

COMMENT IDENTIFIER SES CROYANCES LIMITANTES ?

COMBIEN ÊTES-VOUS À VOUS DIRE ” C’EST MON DESTIN, JE NE PEUX PAS LE CHANGER, OU ENCORE ” NON, CE N’EST PAS POSSIBLE POUR MOI,  ÇA NE PEUT PAS MARCHER POUR MOI, JE NE PEUX PAS ÊTRE RICHE… ! C’EST TROP BEAU POUR ÊTRE VRAI, PERSONNE NE M’AIME, JE N’AI PAS LE DROIT À L’ERREUR … “ ?

ET COMBIEN ÊTES-VOUS À AVOIR ACCEPTÉ CES IDÉES PAR RÉSIGNATION OU PAR FATALITÉ ?

 

Nos croyances limitantes sont de véritables obstacles à nos réalisations. Il est essentiel de comprendre, qu’il arrive un moment où la pensée positive et le travail avec les affirmations peut ne pas suffire, et/ou n’amènent pas le résultat escompté. Voire même que les choses aillent complètement dans le sens inverse pour vous : c’est qu’une ou plusieurs croyances limitantes vous barrent la route dans l’inconscient.

Nos pensées automatiques, émises par le subconscient sont drainés par nos systèmes de croyances. Elles constituent 90% de nos pensées d’une journée. Elles sont les conséquences directes de nos croyances.  Les donnés du subconscient, sont établies pour chacun, avec tout ce que nous avons vécu dans le passé. C’est ce qu’on appelle aussi les mémoires : des réponses à des souvenirs ou des expériences.

 

Aussi, nos pensées négatives proviennent de croyances négatives, qui elles, prennent racine dans les expériences négatives que nous avons vécu.
Plus nos expériences passées ont été douloureuses et difficiles, plus nous sommes chargées de croyances, de conditionnements et d’idées reçues au sujet de soi, des autres et des différents aspects de la vie. Plus il peut-être difficile d’avancer comme on le voudrait vraiment.

 

Pour progresser sur cette voie et aller vers cette meilleure version de nous-même, nous avons besoin d’identifier les croyances qui nous bloquent dans notre épanouissent. Prendre conscience de ce qui nous limite et de ce qui nous empêche de nous réaliser pleinement, c’est prendre le chemin pour s’en libérer.

Chacun a en lui, des croyances profondément ancrées au sujet de la vie, parce que chacune de nos expériences a crée des filtres et a façonné notre vision des choses. Ces croyances peuvent être conscientes, mais le plus souvent elles sont tellement enfouies, qu’elles sont nébuleuses et inconscientes.  C’est à dire qu’elles agissent sur nous et qu’elles ont une incidence sur nos vies, sur nos fonctionnements et nos attitudes, sans même que nous en ayons conscience.

 

Les croyances limitantes, agissent comme un brouillard qui fausse notre vision de la réalité.

 

D’ou viennent nos croyances ?

De la programmation mentale de notre subonconscient, qui vient en partie de notre code génétique dès notre naissance, et en partie de notre environnement familial, culturel ou social et de l’éducation que nous avons reçu. De la société et de tous les “grands” qui nous entouraient dans notre enfance, de tout ce qui nous a conditionné. Mais aussi, plus largement, tous les évènements de notre vie qui nous ont marqué, tous nos traumatismes, toutes nos habitudes de vie ainsi que notre relations avec les autres.

Sachez qu’avant même d’avoir un état d’esprit conscient, qui se développe autour de 7 ans, nous avons déjà intégré tout un tas de croyances, de conditionnements et de mécanisme de défense :  la mission principale du cerveau étant de nous protéger et de survivre. Ce sont nos croyances, qui déterminent nos expériences de vie. Car c’est d’après elles que nous déterminons ce qui est possible ou pas, selon nous. I

 

ÉTAPE 1 : Identifier vos croyances, aspect par aspect

Avoir une croyance négative au sujet d’un aspect de la vie et chercher à le développer peut-être très compliqué et nous mener à l’opposé du but visé. Il est nécessaire de prendre un peu de temps pour une introspection avec soi-même.

NOUS AVONS TOUS DES CROYANCES LIMITANTES, FACILEMENT IDENTIFIABLES :

C’est notre opinion sur l’ensemble :
Les gens sont tous…/ La vie, c’est…/ Les patrons, ce sont… / Le travail, c’est… / Moi, je suis… / Moi, je ne suis pas… / Si je fais ceci… Alors il va arriver cela…

Je vous propose de procéder par catégorie, pour chacune, je vous donne un exemple de croyance limitante. Bien sûr, chaque catégorie pourra en comporter plusieurs.

  • l’amour, l’affectif et les relations : penser que les personnes bien ne sont jamais libre
  • le travail, la réussite et le succès :  penser qu’il faut forcément travailler dur pour réussir
  • l’argent, l’abondance, la prospérité, la richesse :  penser que “tous les gens riches sont malhonnêtes” ou que “l’argent de fait pas le bonheur” – il sera difficile pour vous d’en engranger suffisamment
  • la santé, le droit au bonheur, l’accomplissement de soi : croire qu’en agissant pour les autres, pensant que c’est ainsi que vous serez aimé

 

Pour chaque aspect de la vie, identifier qu’elles sont les idées que vous avez et les croyances qui se manifestent en vous.


Ce sont ces choses qui nous reviennent à l’esprit de manière automatique quand on évoque un sujet.

Ce sont le plus souvent, ce que vos parents (éducateurs, professeurs…) disaient à propos de telle ou telle chose ou bien de vous même. Ce sont ce toutes ces choses que vous vous dites au sujet de la vie.

Le subconscient qui gère 90% de notre esprit, fait tourner, en boucle en nous, la programmation habituelle : il rejouera sans cesse les mêmes fausses croyances, ravivant les mêmes blessures émotionnelles nous enfermant un peu plus dans nos limites.

 

ETAPE 2 : Prendre conscience de ses systèmes de croyances


Dans cette seconde étape, il d’agit de prendre conscience de nos systèmes de croyances, leurs origines, en quoi elles nous empêchent d’avancer, en quoi elle peuvent-être absurdes si nous regardons les choses avec honnêteté et lucidité. 

Cet exercice va nous permettre de prendre conscience, à quel point elles étriquent notre liberté d’être.

Pour chacune des croyances que vous aurez listé, posez vous ces questions, et répondez-y à l’écrit ( ainsi le travail est plus profond, et l’écriture inscrit les choses dans notre subconscient )

Procédez toujours par ordre d’importance, en traitant d’abord celle qui véhicule le plus d’obstacles dans votre vie actuellement :

  • Qu’est-ce qu’il y a de ridicule ou d’absurde dans cette croyance ?
  • De qui ai-je appris cette croyance ? Est-ce que cette personne est un modèle pour moi ?
  • Quelles sont les conséquences émotionnelles actuelles ? Et si je garde cette croyance encore longtemps  ?
  • En quoi cette croyance affecte mes relations avec les autres ?
  • Qu’est ce que peut me coûter cette croyance à long terme ? Physiquement ? Financièrement ?

Prenez le temps pour chaque croyance, de vous interroger, cela vous permettra de mieux comprendre vos freins et vos limites. Devenir conscients de nos mécanismes, est la première marche vers la libération et la transmutation.

Il existe plusieurs autres moyens concrets pour libérer ses croyances limitantes, avec différents outils et différentes méthodes.
C’est pourquoi, je vous proposerai de découvrir dans les prochains articles, comment procéder avec  l’EFT ou encore le Ho’oponopono.

Je vous propose pour le moment, de passer à l’étape suivante, avec ce premier exercice, qui vous guidera pas à pas, pour apprendre à travailler en collaboration avec notre subconscient.

Revenez ensuite me faire part du ressenti de vos expériences, si vous aviez des questions, vous avez la possibilité de les poser en commentaire !

Prenez-soin de vous ! 

 


Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :
– qu’il ne soit pas coupé
– qu’il n’y ait aucune modification de contenu
– que vous fassiez référence à mon site http://www.flore-power.fr
– que vous mentionniez mon nom en tant qu’auteur : Flore Power

 

Share Button


2 thoughts on “COMMENT IDENTIFIER SES CROYANCES LIMITANTES ?”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *