ILS L’ONT FAIT : LE TÉMOIGNAGE DE LAURETTE N, FONDATRICE DE ZENBOJOB

ILS L’ONT FAIT : LE TÉMOIGNAGE DE LAURETTE N, FONDATRICE DE ZENBOJOB

A l’heure où les consciences s’éveillent, pour sortir les sentiers battus,  nous sommes de plus en plus nombreux, à tracer nos propres chemins pour écrire nos propres histoires.  Aujourd’hui, je suis heureuse de partager avec vous l’expérience de Laurette, fondatrice de ZenBoJob !  

Elle a su grâce aux défis proposés sur ma chaine trouver l’élan pour réveiller son pouvoir intérieur et se donner le droit à mieux ! C’est avec motivation et persévérance qu’elle évolue chaque jour dans le développement de son association.  


Aujourd’hui, elle partage avec nous son histoire : 

 

” Bonjour, je m’appelle Laurette Naranjo et je suis heureuse de vous raconter comment j’ai pu donner un nouvel élan à ma carrière professionnelle. J’ai 37 ans, je vis en couple et je suis maman de 3 ado. Après quelques années comme animatrice et directrice adjointe dans les centres d’accueil de loisirs, nous avons déménagé à plus de 50 km de la ville. 

A ce moment là, sans permis B et sans réseau, je me suis retrouvée au chômage. J’ai longtemps enchaîné les petits contrats insignifiants, qui me permettaient de subvenir à mes besoins, le tout entrecoupé de périodes de chômage. Je me suis longtemps cherché professionnellement, allant de chantier d’insertion pour gérer les rayons des hyper, à la vente à domicile de cosmétiques.

Fin 2016, Flore m’a invité a rejoindre son groupe Vivre Bien C’est Penser Bien. Je me souviens que la première réponse en moi a été ” Mais qu’est-ce que c’est que ça ? ” et  j’avoue que sur le moment, j’étais plutôt sceptique . J’ai immédiatement quitté le groupe sans même avoir cherché à comprendre.

Deux semaines plus tard, Flore, persévérante, m’ajoutais sur son groupe : À cette période, elle proposait un défi collectif à distance de 21 jours, pour « attirer les miracles ! »

Et ce coup ci, la réponse en moi a été « Bah au point où tu en es, ça ne peut pas te faire de mal, essaye ! » Et voilà comment je me suis engagée dans le défi, comme ça, juste pour voir. Dès les premiers jours, je me suis sentie plus positive avec plus d’élan : J’ai décidé de développer mon réseau. Pour me faire connaître avec mes produits cosmétiques, j’ai commencé à animer bénévolement des ateliers de soins pour les dames de mon village.

Je me suis tout de suite sentie dans mon élément, parce que j’agissais enfin pour les gens et je répondais à un réel besoin de la population tant au niveau du bien-être, du soin et de l’esthétique que pour le côté solidaire.  J’avais surtout face à moi des demandeurs d’emploi ou des personnes avec de petites retraites.

Ce besoin là, c’était le mien : je l’avais vécu moi-même durant ces années de chômage.  J’ignorais alors, que tant d’autres personnes étaient aussi concernées sur nos territoires. Et c’est autour de cette problématique sociale que je me suis mise à creuser : la beauté solidaire, le service aux personnes, dans le but de favoriser, entre autre, l’accès aux soins aux demandeurs d’emploi.

Et puis, cette idée s’est mise à grandir en moi tout au long des 21 jours du défi. A la fin du 1er défi, (des Miracles) j’avais conscience que j’avais tout en moi pour répondre à cette demande. C’est devenu mon obsession, j’avais enfin la douce sensation d’être venue sur terre pour réaliser cette mission ! C’est comme si, je me le devais à moi-même, aux autres et à l’Univers…

C’est de cette manière qu’est né mon projet. C’est à force de tapping (l’action de tapoter en EFT) et d’affirmations positives, que j’ai pu développer toutes les qualités nécessaires (la persévérance, l’assurance…) pour mener le projet qui allait proposer ces solutions. Notamment en travaillant avec les défis des 21 jours d’EFT Positif sur la chaîne de Flore.

Voilà 10 mois maintenant, que j’ai créé ZenBoJob, une association de beauté solidaire, qui a pour but de faciliter l’accès au soins de beauté et méthodes de gestion du stress, pour les demandeurs d’emploi. J’ai fait le choix de m’entourer de personnes qui croient autant que moi en ce projet dont un ancien élu. Ce qui nous permet à ce jour, de franchir les étapes peut-être un peu plus vite que d’autres associations.

Nous comptons déjà 36 adhérents ainsi qu’une quinzaine de partenaires, comme le Yoga du Rire de Leatitia Breteau, des esthéticiennes comme O’Naturelle de Toulouges, des coiffeuses comme Méline Coiffure à Perpignan, Ingrid Briand qui est sophrologue… et Flore, qui a déjà animé des ateliers sur la confiance en soi auprès des associations AKSIS (Groupe de conseil en évolution professionnelle) et FACE ( Fondation agir contre l’exclusion)

Pour faire fonctionner le bouche à oreille, il nous a fallu mettre en place des produits qui nous répondent à la fois au besoin de trésorerie mais aussi qui rendre l’adhésion de plus en plus intéressante. Comme la vente de fruits et légumes issues de l’agriculture biologique. Mon prochain objectif, est d’obtenir un local sur un secteur prédéfini !

Sur le plan du développement personnel, je ne suis pas forcément le groupe au quotidien, j’y viens de temps en temps et je prends surtout ce qui me parle et qui me va bien. Ces derniers mois, j’ai eu la chance de travailler en EFT avec Flore et ma vision des choses évolue de plus en plus.

J’aime revenir aux vidéos d’EFT Positif, pour faire le défi que je choisis selon mes besoins du moment et de ce que j’ai besoin de travailler.  Ça m’aide à entreprendre et à accomplir et les choses finissent toujours par s’arranger. J’ai déjà réalisé plusieurs fois, ceux de l’Abondance, la Santé et du Bien-être. C’est avec beaucoup de joie que je participe au défi qui a démarré vendredi !

 

Aujourd’hui, grâce à tout ça, je me réalise au quotidien : je fais enfin ce que j’aime et mes actions sont sincères.  Je m’épanouis en vivant mon rêve et je sais qu’ainsi l’univers me rétribuera généreusement. Je remercie l’Univers pour m’avoir permis de rencontrer Flore et pour toutes ces petites choses, qui misent bout à bout créent finalement de grandes histoires.

Tout ceci m’a permis de comprendre  que c’était un pas chaque jour et que la patience et la persévérance sont des clés essentielles pour toute bonne entreprise.  J’ai compris aussi, sur ce chemin qu’on avait un plus grand pouvoir en nous que celui qu’on nous laisse penser, et qu’il ne revient que nous de décider de se prendre en main, pour se donner le droit à mieux.  Je vous souhaite à tous de vivre vos rêves. ” Laurette 

 

 

Merci Laurette d’avoir partagé ton histoire avec moi !

 

➡Retrouvez Laurette sur le site de ZENBOJOB
➡Sur facebook : ZenBoJob
Aider par votre réseau à trouver un local sur le département 66 (communes de  Toulouges, Canohès, St Féliu d’Avall, St Estève, Baho)
➡ Entreprises, vous pouvez participer au financement de l’association en échange d’avantages fiscaux


Abonnez-vous au site pour rester informés des nouveaux témoignages à venir !

Et si c’était vous le prochain ? 

Vous suivez le groupe ou le blog, vous avez mis en application ce que je propose, vous avez obtenus des résultats significatifs ?  Vous souhaitez à votre tour, partager votre histoire, contactez-moi au moyen de la page d’accueil, ou par le groupe !

Je serais heureuse de partager votre histoire !

 

 

 

Pour vous abonner, rendez-vous sur la colonne de droite !

 

Share Button


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *