COMMENT J’AI DÉBLOQUÉ LA VENTE D’UNE MAISON

COMMENT J’AI DÉBLOQUÉ LA VENTE D’UNE MAISON

Il y a quelques mois, j’ai partagé avec vous un article dans lequel j’expliquais comment j’ai attiré le logement idéal ( voir l’article ici) Aujourd’hui, je vous explique comment est-ce que grâce à la mise en place de plusieurs actions concrètes, dont l’application du Ho’oponopono (et plus particulièrement des enseignements tirés du livre Zéro Limite), j’ai aidé à débloquer la vente de la maison dans laquelle nous vivions à ce moment là. 


En 2015, nous occupions la maison de mon compagnon  : une maison issue de sa précédente union, qu’il avait lui-même entièrement rénové. Avant même que j’y aménage, cette maison était déjà en vente, et elle avait en 2 ans essuyée de nombreuses visites qui n’ont jamais abouti. 

Au mois d’août, alors que nous étions en vacances en Bretagne, j’ai découvert le livre Zéro Limite de Joe Vitale et du Dr Len. J’étais déjà une adepte du Ho’oponopono, je le vivais au quotidien par la répétition des 4 paroles. Mais cet ouvrage va bien plus loin, nous ramenant à l’essence originelle de ce que nous sommes et de toute vie sur terre : l’Amour.

 

Ce livre nous enseigne que l’Amour seul, est en fait le remède à tous nos problèmes. Que l’Amour est l’énergie divine qui a le pouvoir de tout transformer ici et maintenant. Il nous offre les clés essentielles pour notre liberté intérieure :   Envoyer de l’amour à tout ce qui coince, tout qui est douloureux, tout qui, dans nos vies, nous donne du fil à retordre… Nous apprenons alors, que tout ce qui ne fonctionne pas correctement dans notre vie, l’est par manque d’amour : par exemple, un bien qui ne se vend pas manque d’amour ou bien si un aspect de votre vie souffre c’est qu’il manque d’amour. 

Le Dr Len, (célèbre psychiatre réputé d’avoir aidé à la guérison de tout un service de criminels et de personnalités troubles), nous explique les actions qu’il a réalisé au sein de l’hôpital d’Hawaii : comme d’envoyer de l’amour au bâtiment où la peinture décrépissait rapidement malgré les nombreuses tentatives de rénovations. Il explique que les lieux peuvent aussi manquer d’amour, qu’ils renferment en eux toutes les énergies qui ont été partagées en son sein, par les âmes qui y ont vécu, au fil du temps. 

 

Je venais de comprendre que cette maison était chargée d’énergie négative de la relation passée, des disputes, de la relation destructrice entre une personne alcoolique et une autre qui tente de la sauver. Les confits qu’il y avaient eu entre elle et lui.  Puis entre elle et moi. Et bien sûr, l’attachement de mon compagnon pour cette maison, qu’il avait bâtie de ses mains. 

 

La première chose à faire était de s’assurer qu’il était sur et certain de vouloir vendre cette maison, prêt à tirer un trait définitif sur ce passé. Car nos doutes et nos incertitudes peuvent complètement bloquer une situation. Sur le retour des vacances, j’ai expliqué à mon compagnon que j’avais peut-être une solution pour débloquer les choses. Il m’ a finalement confié qu’il serait mieux que cette maison soit vendue et qu’on en parle plus ! 

 

Le 24 août nous rentrions de vacances et dès le lendemain, j’ai mis en place ces quelques actions concrètes :

  1. chaque matin, je faisais brûler un encens purificateur 
  2. je passais ensuite dans chaque pièce, posant une main sur un mur et pensant “je t’aime, je t’envoie de l’amour” et ainsi de suite, mur après mur, pièce après pièce, jour après jour (jusqu’à la vente)
  3. j’ai fait intervenir des personnes pour un nettoyage énergétique du lieu
  4. et puis, nous avons commencé à nous (ré)approprier la maison, à y effectuer de petites modifications et quelques aménagements comme pour lâcher-prise sur nos attentes 

 

EN MOIS D’UN MOIS LA SITUATION S’EST COMPLÈTEMENT DÉBLOQUÉE :

Début septembre les visites reprenaient. 3 visites en tout auront suffit et le 16 septembre, nous avions une proposition de vente sérieuse et concrète, qui aura abouti quelques mois plus tard ! 


Dans la pratique du Ho’oponopono, tout se déroule selon l’ordre divin et la suite a largement tourné  à notre avantage.  Le futur propriétaire était dans l’attente que son divorce soit prononcé, pressé d’entrer dans les lieux, il nous a proposé de louer la maison en attendant l’acte de divorce. Cette situation a duré 6 mois pendant laquelle nous avons perçu un loyer.

 

Vous remarquerez que cette fois-ci, je n’ai pas formulé de demande claire ( ou écrite comme quand j’ai demandé le logement) à l’univers pour obtenir la vente du bien, je me suis seulement concentrée sur l’idée de “soigner” le lieu et de le libérer de ses énergies, avec l’intention que ce bien finisse par se vendre. 


Alors, si vous aussi, vous vivez aujourd’hui, une situation de blocage pour la vente d’un bien, il est essentiel de vous poser cette question ” Est-ce que je veux vraiment vendre ? “

Parfois nous entamons des démarches à coup de mental, alors que notre for intérieur n’est pas encore prêt à tourner cette page là de notre vie.


Quoi qui coince aujourd’hui dans votre vie, qui ne fonctionne pas, qui n’abouti pas l’est par manque d’amour.  Essayez d’envoyer de l’Amour à la situation,  c’est gratuit et à la portée de tous en quantité infinie !

Et même si, il y a des situations pour lesquelles ce sera plus difficile (je vous l’accorde) vous êtes la personne qui peut vraiment agir pour que les choses soient différentes.

 

Quand on vous dit que TOUT est en vous ! 

 


Découvrez aussi mon article L’amour, un remède miracle à notre portée

 

 

 

 

 

 


Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :
– qu’il ne soit pas coupé
– qu’il n’y ait aucune modification de contenu
– que vous fassiez référence à mon site http://www.flore-power.fr
– que vous mentionniez mon nom en tant qu’auteur : Flore Power

Share Button


1 thought on “COMMENT J’AI DÉBLOQUÉ LA VENTE D’UNE MAISON”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *