COMMENT J’AI ATTIRÉ LE LOGEMENT IDEAL, PARFAIT POUR NOUS

COMMENT J’AI ATTIRÉ LE LOGEMENT IDEAL, PARFAIT POUR NOUS

Je vous explique dans ce nouvel article, comment j’ai attiré le logement idéal, parfait pour nous, grâce à la loi de l’attraction.
Mi-septembre 2016,
 la maison de mon compagnon, dans laquelle nous vivions, a été vendue (avec le coup de pouce de l’univers et l’aide de mes outils, je vous raconterais comment) et il nous fallait chercher un nouveau logement en location. 


Cela faisait 9 mois que j’étais à fond dans la loi d’attraction, j’avais tout repris à la base. Lu et étudié, appliqué au quotidien pour de petites choses. J’avais amélioré mon moral, mon rapport à la vie et mes finances. Ce logement était donc mon prochain objectif.  Comme pour tout bon processus d’attraction réussi, il me fallait déterminer clairement ce que nous voulions, pour en faire la demande à l’univers.

Mon compagnon avait commencé à regarder les annonces sur internet,  juste pour voir ce qu’il se faisait sur le marché à ce moment là. Nous savions dans les grands axes ce que nous voulions et nous avions un secteur prédéfini. 


Ce que j’ai demandé :

A ce moment là, je venais de créer ma boite magique, voir cet article. C’est donc par ce moyen que j’ai fait ma demande à l’univers.  Ce fût ma toute première demande avec la boite.  Je l’ai rédigée le 20 septembre très simplement sur un bout de papier libre. J’ai écris au stylo vert, pour amplifier les demandes liées au matériel mot pour mot comme ça : (voir la photo en fin d’article ) 

“Je veux : Une maison / Un appartement, de type F3, environ 75m2 avec 2 chambres (avec placards) une grande cuisine équipée (four – plaques- hotte – lave vaisselle) 
Un grand salon lumineux et aéré. Une terrasse ou un petit bout de jardin pour 650 euros par mois. + stockage (cave/garage…)  Merci 🙂 l’abondance de l’univers. “

 

J’ai ensuite déposé mon bon de commande dans ma boite magique et j’ai affirmé à haute voix :

 

” JE SAIS QUE CECI OU QUELQUE CHOSE DE MIEUX EST EN TRAIN DE SE RÉALISER POUR MOI”.

 

Et je suis passée à la seconde étape : la recherche du logement. Tout au long de la recherche, j’ai adopté cette attitude :

A chaque fois que je passais devant ma boite de création magique, je remerciais l’univers : “Merci, je sais que ceci ou quelque chose de mieux encore… “ Pour pallier à mes doutes, à mes craintes et à mes interrogations quand il y en avait,  j’ai utilisé le Ho’oponopono : à chaque fois que nous écumions les annonces, je répétais les 4 phrases silencieusement, en boucle en moi. A chaque fois, que je pensais aux délais, aux finances ou que je faisais des projections négatives et contraires à notre demande, je répétais les phrases pour nettoyer la situation. J’ai gardé cette attitude tout le long de ce projet. 

 

En 10 jours, nous avions effectué deux premières visites infructueuses et pour chacune, j’ai répété les 4 mots. Le 1er octobre au soir, nous visitions un logement qui s’annonçait prometteur. 

 

Ce que nous avons obtenu : 

Je souris aujourd’hui, en repensant à nos têtes ébahies tout au long de la visite. Pièce après pièce, nous étions enchantés de constater que l’appartement correspondait en tout point à la demande que j’avais effectué seulement quelques jours plus tôt !

 

“Un appartement en maison individuelle, de 75 m2 comportant 3 faces, et 3 terrasses –  Avec 2 chambres avec placards. Une cuisine équipée (four – plaque – hotte). Le salon est plutôt spacieux environ 30m2 et aéré, puisqu’il compte 2 grandes baies vitrées de part et d’autre. Une salle de bain avec baignoire et fenêtre vue sur le ciel ! Au rez-de chaussée une dépendance de 25m2.  ” 

 

Je jubilais silencieusement. C’était pour moi une réussite très probante de l’application de la loi de l’attraction, qui me confortait sur mon chemin.
Ai-je besoin de vous dire que nous avons immédiatement réservé le logement ?

En tout, ce sont 3 visites qui ont été nécessaires pour trouver notre bien idéal, dont deux sur le village où nous souhaitions. Je n’avais même pas pris soin de spécifier un lieu ou un secteur à la rédaction du bon de commande.

Il nous aura fallu faire un petit effort financier, car le loyer était un peu plus élevé de quelques dizaines d’euro qu’évoqué sur ma demande : et puisque l’univers est abondance et que nous n’avons pas à nous soucier du comment… 


Le 30 octobre 2016, nous emménagions dans ce logement fort agréable à vivre. Chaque matin, nous avons le bonheur de voir le soleil se lever. Le panorama qu’il nous offre sur le ciel, fait que je n’avais jamais vu autant d’arcs-en-ciel entiers, que depuis que nous vivons à cet endroit. Et c’est d’ici, que je partage avec vous mes expériences au quotidien !

 

On dit que “je veux” peut faire référence à un manque

Peut-être que vous aurez souligné qu’en formulant ma demande j’ai inscris “Je veux”.
Vous avez certainement déjà lu, sur ce blog peut-être aussi, que ce décret pourrait faire référence à un manque.
Oui. Enfin tout dépend de la vibration émotionnelle que nous associons à notre demande. “Je veux” fait référence à quelque chose que l’on a pas, alors le résultat dépendra surtout de ce que vous ressentez en vous.  Souvenez-vous que c’est toujours l’émotion qui l’emporte sur nos pensées ou nos paroles.
Cette fois là, c’est tout naturellement que j’ai inscris “Je veux”, sans même réfléchir si ça pouvait bloquer.

Cette expérience nous prouve une nouvelle fois, qu’il est possible d’obtenir ce que nous voulons au moyen de la loi de l’attraction. Nous avons, pour activer le processus, à faire une demande claire et précise. Plus la direction que nous donnons est précise et plus notre destination est pertinente. 

Nous avons à passer à l’action en lâchant-prise sur nos doutes et sur nos inquiétudes et je sais que le Ho’oponopono y est aussi pour quelque chose. Il permet de faire que les choses se déroulent pour nous, selon l’ordre divin, c’est à dire parfait et complet pour chacun. 

 

J’ai fait ma demande, je l’ai déposé dans ma boite et j’ai confiance au processus de création. J’ai remercié plusieurs fois par jour ma boite pour ce qu’elle allait m’apporter. J’ai utilisé le Ho’oponopono et la répétition des 4 phrases en boucle pour garder mon calme et laisser l’énergie circuler librement, pour que la manifestation puisse se faire. Et puis c’est tout ! 

le bon de commande que j’ai rédigé


L‘univers ne reconnait pas les chiffres ?

Et vous, qu’en pensez-vous ?

Vous avez peut-être aussi, comme moi, lu et entendu que l’univers ne reconnait pas les chiffres.

Je pense que ce cas de figure peut nous amener à nous interroger.

Cette expérience m’a surprise par la précision entre ce que j’avais demandé et ce que nous avons obtenu. 


Notamment le fait d’avoir inscrit  F3 ou T3 qui se matérialisaient dans la réalité avec un logement en 3 faces et comportant 3 terrasses. Ou bien, le fait d’avoir inscrit 75 m2 et que la surface de l’appartement fait précisément 75m2, ou encore les 2 chambres avec un placard dans chaque… et pas de lave-vaisselle 😅

 

Je pense que pour évoluer sur ce chemin, nous avons à aller au delà de ce qui est dit ou de ce qui est écrit, pour vivre et faire nos propres expériences. C’est ce qui nous permet, de découvrir et de vivre notre vérité.

 

 

J’espère de tout coeur que mon histoire vous aura éclairé sur le fonctionnement des choses. Plus vos demandes seront claires et plus vous êtes surs d’arriver au bon endroit. Que ceci vous guide et vous inspire dans vos réalisations positives.

 

Je vous souhaite une vie heureuse et abondante 

 

 

 

 

 


Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :
– qu’il ne soit pas coupé
– qu’il n’y ait aucune modification de contenu
– que vous fassiez référence à mon site http://www.flore-power.fr
– que vous mentionniez mon nom en tant qu’auteur : Flore Power

 

 

Share Button


4 thoughts on “COMMENT J’AI ATTIRÉ LE LOGEMENT IDEAL, PARFAIT POUR NOUS”

  • Bonjour
    Il m’est arrivé exactement la même chose, en tous points fidèles à mes besoins, superficie, nombre de chambres, cuisine meublée, terasse, vue sur la mer (exceptionnelle), parking, lieu, environnement, commerces à proximité, transports, en juillet 2017 après vente de notre maison facilitée également par une demande à l’univers. Sans compter que j’avais sollicité l’univers pour que notre déménagement se passe sous les meilleurs hospices (1100kms après 2 mois de garde-meuble). Le premier logement vu, fut le bon, même si j’ai effectué 2 autres visites .
    Tout cela grâce à ma rencontre avec Flore sur le web… j’ai commencé mes souhaits de vente en janvier 2017, compromis signé en février, acté fin avril… puis ma demande d’appartement mi-mai, installation début juillet.
    Bien sur, je suis l’actrice de tout cela, mais Fore m’a mis sur le bon chemin, c’est ma fée. Merci Fore
    A vos demandes
    Belle et lumineuse journée à tous

  • Bonjour
    Merci pour le partage de cet article très inspirant.
    Je me permets de vous demander une chose.
    Dans vos article vous parlez de la demande que vous avez formulé pour la vente de votre maison.
    Pouvez vous me dire comme vous l’avez fait ?
    Je suis en train de vendre mon appartement et je ne sais pas comment formuler la demande.
    Je vous remercie beaucoup pour votre aide.
    Je vous souhaite une belle journée.
    Nadia

    • Bonjour Nadia,

      Je vais finir de rédiger l’article sur le sujet que j’avais commencé,
      Ce sont plusieurs choses misent bout à bout qui ont donné du résultat.
      Vous pouvez déjà formuler votre demande à l’univers, par exemple
      ” Je vends mon appartement dans le plus bref délai et à un prix satisfaisant pour tous ”
      Puis travaillez avec la visualisation chaque jour, en imaginant que votre but est atteint et que l’appartement est vendu !
      N’hésitez pas à me tenir au courant des suites !
      Belle journée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *